Les îles de l'archipel. Cliquez sur une ile pour l'atteindre !

carte glenan Le Loc'h Les Moutons Drenec Penfret Fort Cigogne St-Nicolas Guéotec Bananec Brunec Guiriden Quignenec

Joncheray drageur

Un drageur aux Glénan ;-)

xxx avion Penfret          Avion penfret 1

Joncheray penfret cale plage         xxx de stNicolas a Penfret

quinio avion penfret cata          Penfret 1

Penfret 2          GG avion penfret

PL Penfret Phare          xxx mer penfert

PL Penfret CNG          PL Penfret semaphore

PL Penfret Goeland vol

quinio loch          Avion cigogne loch 1

PL loch lac          PL Loch lac cheminee

PL LOch tombe prehistorique

Avion moutons 3          Avion moutons 1

xxx moutons faux-menhir          Avion moutons 2

GG avion moutons          PL Moutons bateau-voile

PL Moutons global          PL moutons phare

PL Moutons phare-2

L'Archipel, de par sa position stratégique, a longtemps été un repère de corsaires. Leur présence créait une insécurité constante pour les pêcheurs et plus encore pour les navires marchands. Un fort fut donc bâti sur l'Ile Cigogne durant la seconde moitié du XVIII ème siècle. Cette petite île rocheuse se situe au milieu de l’archipel de Glénans. Son nom viendrait de la forme de l’île : « seiz kogn » qui signifie sept coins en français.

fort_cigogne5

Localisation dans l'archipel

carte

cigogne2   cigogne3   cigogne4

Pour en savoir plus

Le fort fut édifié en 1756 pour interdire le mouillage de la chambre à Saint-Nicolas aux corsaires anglais qui guettaient, à l’abri des îles, l’arrivée des navires au large et avaient ensuite toutes les facilités pour les arraisonner.

La garnison compta une centaine d'hommes, mais les conditions de vie particulièrement difficiles et l'insalubrité conduisirent quelques années plus tard à désaffecter le fort.

Le fort a logé jusqu’à 80 soldats dans des conditions très spartiates.Un repère pour les plaisanciers.

La tourelle qui surmonte le fort a, quant à elle, été construite au début du XXe siècle pour servir d’amer. Un point de repère encore bien utile aux nombreux plaisanciers qui font escale dans l’archipel.

On dénombre jusqu’à 100 bateaux certains jours de l’été. Sans doute leurs propriétaires sont-ils attirés par la transparence de l’eau due à la présence de bancs de maërl, algue marine calcaire qui, en se décomposant, contribue à la blancheur du sable.

Un peu d'histoire :

Les corsaires la  connaissent bien et depuis longtemps les anglais de Jersey et de Guernesey en ont fait leur repère. A l'abri ils surveillent toute la côte, de Penmarc'h à Lorient, abordant et dépouillant barques de cabotages et autres chasse marées, pillant sel, toiles ou alcool transportés.

La France décide enfin de se défendre et le roi ordonne la construction d'un fort sur l'île Cigogne, au milieu de l'archipel. En 1756 une première garnison s'y installe avec de la farine pour 5 ou 6 mois, viande salée, biscuits, légumes secs, 5 barriques de vin et 200 pintes d'eau "au cas ou les communications avec la grande terre seraient interceptées par l'ennemi, ou le mauvais temps". Ce que ne dit pas le rapport c'est que les canons ne peuvent envoyer leurs boulets à plus de quelques centaines de mètres or c'est précisément la distance qui sépare Cigogne de Penfret ou les corsaires anglais continuent de couler des jours heureux. Ils ont d'ailleurs conclu un accord avec la garnison de Cigogne : "vous laissez nous tranquilles et nous ne tirent pas sur les bateaux qui approvisionnent vous..." Bien à l'abri les anglais vont faire de Penfret la plus riche des îles de l'archipel. Ils construisent deux cales, creusent un troisième puits. Leurs affaires sont prospères et régulièrement, avec la complicité des marins pêcheurs de Concarneau ou le Trévignon, des dames leur rendent visite débarquant sur la côte Est de l'île que tout le monde d'ailleurs appelle port aux anglais.

Fort Cigogne qui ne sert à rien sera définitivement déclassé en 1899 et loué au Laboratoire du Collège de France de Concarneau.

En 1911 une tour de 20 mètres de haut est élevée sur le rempart sud. Peinte en blanc et noir cet amer servira de marque à la Marine Nationale pour des essais de vitesse entre Groix et les Glénan. Après avoir accueilli successivement les militaires, les scientifiques et les pêcheurs de homards, Fort Cigogne est désormais occupé par les stagiaires du Centre Nautique des Glénans.

quinio avion Cigogne stNicolas Drenec          Avion cigogne

avion fort cogogne          avion fort cigogne pres

Avion cigogne drenec          quinio fort cigogne

Avion cigogne loch 1          Cigogne 1

GG avion cigogne nicolas-1          GG avion cigogne nicolas-2

PL Cigogne bateau-voile          PL Cigogne bateau-voile-2

PL Cigogne entree          PL Cigogne interieur

PL Cigogne vue St-nicolas          PL St-Nicolas goeland vue cigogne

 

Petite île, située à l'ouest de l'archipel, louée par le CNG qui y propose des activités de voile légère pour les adultes (catamaran, dériveur, planche à voile).
Le bâtiment est une ancienne ferme. Les stagiaires dorment sous tente.

Superficie : 13 hectares, pour ceux qui n'auraient que la notion du m², soit environ l'équivalent de 13 terrains de foot !

Population :zéro habitant l'hiver, 80 personnes environ pendant la saison estivale ( les stagiaires et l'encadrement du C.N.G.)

Drenec est aussi une base très ancienne pour les goélands.
Dès 1948, on y comptait 30 couples. Aujourd'hui l'archipel est fréquenté par 30 000 goélands dont une bonne partie niche sur Drénec.

Tout près de l'île, à marée basse, on peut rejoindre « la Tombe » .

Joncheray drenec

Superbe vue de Drenec et des installation des Glénans

quinio avion Cigogne stNicolas Drenec          Avion cigogne drenec

St-nicolas bananec

St-nicolas details Venir à St-Nicolas La NEF Manger et boire

Soutient au CIP

Joncheray bananec st-nicolas          Joncheray bananec sillon

la baleine, Bananec, le sillon de St-Nicolas                  Les installations des Glénan à Bananec et le sillon reliant bananec à St-Nicolas

Avion Nicolas bananec 1          Sillon 1

Bien sûr, il est possible de dormir sur la plage (le feu, comme le camping sont strictement interdits, sinon Pascal risque de venir vous réveiller un peu brutalement).

Le mieux est de louer une chambre ou un lit à l'antenne municipale ou au relais de la NEF.

L'antenne municipale

Le relais de la NEF

Ce bâtiment est constitué de 2 parties:

  • un corps principal servant de « pièce de vie » avec la possibilité de faire cours et de manger.
  • un autre bâtiment perpendiculaire contenant 5 chambres de 3 lits superposés, soit un couchage pour 30 personnes, plus coin lavabo et deux douches à température ambiante.
  • un local technique et une chambre de deux personnes pour les permanents complète le dispositif

La cuisine se fait au gaz. Il faut pomper l'eau pour se laver ou faire la vaisselle. L'eau ne doit pas être gaspillé, même si elle n'est pas potable. L'électricité fournie par EDF est contingentée.

Voir la visite virtuelle (à coté des toilettes de la NEF)

GG avion st nicolas nef          xxx nef

Ci-dessous : Informations transmises par Denis LOLLIER (sextant)

Sur l'île St Nicolas, le relais SEXTANT accueille, comme dans un refuge, les adhérents et les stagiaires des centres nautiques, des centres de plongée,des clubs de kayaks, les classes environnement des écoles lycées et collèges , les associations et les individuels qui souhaitent être hébergés pour de courts séjours(max 3 nuits) lors d' activités sportive, de découverte ou d' étude .

30 lits en chambres de 6 - Salle commune activités et restauration (40 convives) - Réchauds (gaz), gamellage et vaisselle.

Prévoir : sac de couchage, eau , nourriture .

Contacts : en saison (juillet-aôut- sept) 02 98 50 68 88. Hors saison 02 98 97 89 48.

En pièce jointe : pour information, le descriptif diffusé sur le site IA 29 concernant exclusivement les classes environnements du 1er degré.
Bien entendu ce texte peut être aménagé pour tenir dans l'espace disponible de la rubrique "activités".

Relais Sextant - Ile Saint-Nicolas
Archipel des Glénan (FOUESNANT)

St Nicolas est la seule île de l'archipel accessible par les vedettes qui assurent la liaison depuis les ports de Beg Meil, Port La Forêt, Concarneau, Bénodet et Loctudy à une vingtaine de km de QUIMPER et à 8 miles des côtes.
Coordonnées

Relais Sextant. Ile Saint Nicolas. Les Glénan. 29170 FOUESNANT.
Tél : 02 98 50 68 88 (de juillet à septembre).

Contacts : 02 98 97 89 48 ou 02 98 56 53 77
E mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Propriétaire : ASSOCIATION SEXTANT .143, rue de Keradennec
BP 13 55 - 29103 QUIMPER
Tél : 02 98 10 36 44 .Fax : 02 98 52 14 78
E mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gestionnaire : Comité des permanents.

N° d'agrément Éducation Nationale : IA29/2002/E105 .
Capacité du centre : 1 classe 30 élèves (cycle III pour séjours de courtes durées, collège, lycées...)

Hébergement

Orienté plein sud, le relais Sextant est installé dans un grand terrain, clos de murs, avec vue sur le mouillage et sur les autres îles de l'archipel.
Il est composé d'une salle commune comprenant une cuisine, une partie restauration (40 convives) et activités (tableau éclairé, rampe de prises électriques), de 5 chambres de 6 lits desservies et protégées par une coursive, d'une chambre/bureau pour 2 adultes et de sanitaires rustiques .
Vivre au relais impose quelques contraintes liées à la situation particulière du site et aux conditions d'accueil. Il faut tout emporter pour le coucher (duvet, oreiller) et pour les repas (vivres, eau pour boire et cuisiner) .Comme en refuge, il faut dormir à plusieurs, faire la cuisine, partager les réchauds, les barbecues, la vaisselle, ne pas gaspiller l'eau, trier les déchets... Pour quelques jours, ces contraintes participent au charme du séjour.

Sujets d'étude possibles

La vie en collectivité, la préparation des séjours, la citoyenneté...
Etude du milieu, les îles, l'archipel, le milieu marin, l'estran rocheux et sableux, les dunes, la flore, la faune.
Les activités dans l'archipel : pêche côtière, centres nautiques, centre de plongée...
Le patrimoine historique et culturel (contes et légendes).

Activités physiques

Voile (non assurée par le relais).

Encadrement

Accueil par un responsable agréé par l'Education Nationale

Brunec 1          quinio plage st Nicolas prison

quinio bateau arriere2          quinio fleur glenan

Deux établissements permettent de se restaurer et de se désaltérer sur l'île de Saint-Nicolas : les Viviers et la Boucane.
YCA Avion nicolas viviers          GG avion st-nicolas viviers

La Boucane

Un abri pour le canot de sauvetage a été construit en 1881. On avait nommé le bateau de sauvetage: Alphonse Buquet. On avait construit des rails pour pouvoir glisser plus facilement le bateau à la mer.
Quelques années plus tard l'abri du canot de sauvetage a été transformé en restaurant: la Boucane.

La Boucane est la propriété de Christian Marchadour, dont Greg assure la gérance l'été (l'hiver vous trouverez Greg « à la neige »). Tél : 02 98 50 69 00.

YCA Nicolas Boucane          quinio la boucane

Les Viviers

Les Viviers sont gérés par la famille Castric. Même si Jean (le père) est à la retraite, il donne encore un bon coup de main. Ce sont ces filles : Isabelle, Véronique et Nelly qui gèrent la restauration. Jean-Michel (le fils) aidé de son cousin Jean-Pierre rapporte les homards et le reste pour alimenter « les Viviers ». Réservation impérative avant de partir au 02 98 50 68 90.

Pour en savoir plus sur la construction des viviers, voir l'article de Michel Guéguen sur « le paradis perdu des homards bleus »

Recettes de homards, dont une dictée par Nelly Castric ;-)

quinio avion vivier          Homard 1

quinio avion geotec          quinio avion iles

Gueotec 1

Si vous ne disposez pas de bateau ou autre pour aller aux Glénan, vous pouvez toujours contacter des compagnies qui assurent la traversée régulièrement :

  • Vedettes de l'Odet à Bénodet 02 98 57 00 58
  • Glenn vedettes à Concareanu 02 98 97 10 31

Il est aussi possible d'affréter un navire pour aller aux Glénan ou faire de la pêche en mer :

  • Patrice Bodé : 02 98 50 69 01
  • ...

xxx avion bateaux plage          Joncheray guiriden pierres-noires

Pause à Guiriden                                                                 De Guiriden aux Pierres-Noires

PL quignenec cormoran eclosion

Il existe de nombreuses autres îles :

Bananec (rattaché à St Nicolas par le "sillon")

Brunec (la prison) dont le nom date d'avant la contruction de l'habitation

Guéotec avec son amer ayant servi entre autre aux essais de vitesse en mer du "France" depuis la base de vitesse de Lorient

Guiriden, le "bac à sable" de l'école de voile

Quignénec, formé de 3 îlots à marée haute, avec une chaumière sans toit sur l'îlot le plus gros et un gros tonneau bleu dans la chaumière...

Brimilec, appelé aussi l'île aux pigeons (aux oiseaux). Peut-être à cause de son vieuv nom : Brindilivec (l'île aux corbeaux)

Les vieux Glénan, ou nichent de nombreux goéland marins

et plein de petits îlots dont certains doivent leur nom à des épisodes récents.

­